OCEANE IMMOBILIER : La Fiscalité de l'Habitat - OCEANE IMMOBILIER - Page 22 immobilier brest , immobilier carantec , immobilier lorient , immobilier le relecq kerhuon , immobilier guipavas , immobilier plougastel daoulas Régis Saliou et toute l’équipe de l’agence Océane Immobilier assurent l'estimation de votre patrimoine et vous conseillent à chaque étape vos projets immobiliers. immobilier Brest, Plouzané, Guilers, Gouesnou, Guipavas, Le Relecq-Kerhuon, Plougastel-Daoulas - Appartement, Immeuble, Local commercial, Loft, Maison, Murs, Parking / box, Programme Neuf, Terrain, - Brest, Plouzané, Guilers, Gouesnou, Guipavas, Le Relecq-Kerhuon, Plougastel-Daoulas - Immobilier Brest. 29200 Les services de l’Agence Océane immobilier : Annonces immobilières pour ventes, achats : Océane immobilier est spécialisée en transactions, locations, gestion, syndic de copropriété, programmes neufs, Océane Immobilier, agence immobilière sur Brest et la région du pays de Brest : Pays d’Iroise, Plabennec et Abers sur le Finistère nord, vous propose, à acheter, à vendre ou à louer (achat / location) : Appartement Brest Rive droite et Rive gauche : Propriétés / maisons / terrains / immeubles / Loft / Demeures de Prestige, Maisons contemporaines sur Brest, BM / Brest Métropole, anciennement BMO : Brest métropole oceane, les villes de la communauté urbaine de Brest : La trinité Plouzané, Plouzané, Guilers, Bohars, Gouesnou, Guipavas, Le Relecq-Kerhuon, Plougastel-Daoulas et hors Brest Métropole, Saint-Renan, Milizac, Plabennec, Kersaint-Plabennec, Loperhet, Loc maria Plouzané, Plougonvelin, Le Trez-hir, Tregana, Plouarzel, Trezien, Ploumoguer, Plouarzel, Lampaul-Plouarzel, Lanildut, Porspoder, Landunvez, L'Hopital Camfrout, La Forest landerneau, estimation gratuite sur Brest et Finistère Nord/Ouest.

La Fiscalité de l'Habitat

La Fiscalité de l'Habitat


1. Taxe d’habitation

La taxe d'habitation est établie annuellement, en fonction de votre situation au 1er janvier de l'année d'imposition. Elle est encaissée pour le compte de la commune, du groupement éventuel de communes auquel elle peut appartenir et du département où se situe votre habitation. Elle contribue ainsi au financement des services rendus aux habitants, des équipements collectifs, etc. Dans certains cas, en fonction de votre situation personnelle ou des locaux, vous pouvez bénéficier d'une exonération ou d'une limitation de cette taxe.


2. Taxe foncière sur les propriétés bâties

Le budget des communes,départements et régions, est financé en partie par la taxe foncière sur les propriétés bâties, qui contribue ainsi au développement des équipements collectifs et des services proposés.

En tant que propriétaire ou usufruitier d’un immeuble, vous devez acquitter cette taxe chaque année.
Toutefois, pour certaines constructions, vous pouvez bénéficier d’exonérations temporaires, de 2, 10, 15 ou 20 ans.
Les personnes âgées ou handicapées, de condition modeste, peuvent aussi bénéficier de réductions de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour leur habitation principale.

Le propriétaire qui vend son logement en cours d’année est redevable de la taxe foncière pour l’année entière. Aussi, il est d’usage de stipuler dans les actes de ventes l’obligation pour l’acquéreur de rembourser au vendeur une quote-part de la taxe foncière, calculée prorata temporis. Ce partage de l’impôt s’effectue chez le notaire dès la réception par le vendeur de l’avis d’imposition ou  en se basant sur l'année précédente.

 

3. Imposition à l’achat

L'acquéreur d'un logement à usage d'habitation achevé depuis plus de 5 ans ou ayant fait l'objet d'une première mutation consentie à une personne qui n'a pas la qualité de marchand de biens, s'il est achevé depuis moins de 5 ans, devra payer des droits d'enregistrement qui se décomposent comme suit :
- le droit départemental d'enregistrement à taux réduit,
- la taxe communale.

Les droits d'enregistrement sont calculés sur le prix de vente porté dans l'acte augmenté de toutes les charges en capital et des indemnités stipulées dans l'acte au profit du vendeur à quelque titre et pour quelque cause que ce soit. Ils doivent être payés avant l'accomplissement de la formalité de l'enregistrement.

Le taux du droit départemental d'enregistrement qui peut également prendre le nom de taxe départementale de publicité foncière est fixé par le conseil général. Il est actuellement de 3.60% pour les immeubles d'habitation.

Le conseil général peut modifier chaque année, dans certaines limites, le taux du droit départemental qui peut varier dans certaines limites d'un département à l'autre.

En cas de modification, les nouveaux taux sont notifiés aux services fiscaux du département avant le 30 avril de chaque année et sont applicables à compter du 1er juin de l'année (se renseigner auprès du service fiscal du département).

Le taux de la taxe communale est de 1,20%. A cela s'ajoute un prélèvement possible pour frais d'assiette de 2,50% calculé sur le produit du droit départemental d'enregistrement.

Ces dispositions s'appliquent aux ventes constatées par acte authentique à compter du 15 septembre1999. Globalement, les droits de mutation à titre onéreux des ventes d'immeubles, s'élèvent au maximum à 4,89%.


6. Imposition à la revente : les plus-values immobilières

L'augmentation de valeur constatée à l'occasion d'une vente (ou autre cession à titre onéreux) portant sur un bien immobilier détenu par un particulier est, sauf exonérations prévues par la loi, imposable comme un revenu. Le régime des plus-values de particuliers constitue la règle applicable en la matière. Calcul et déclaration incombent au notaire.
 

L'imposition sur les plus-values immobilières ne s'applique pas en cas de vente de votre résidence principale.


Si vous n'êtes pas propriétaires de votre résidence principale et que vous vendez votre résidence secondaire (ou locative) pour la première fois, vous êtes exonéré de taxe sur la plus-values, à condition que l'argent de la vente soit intégralement réinvestie dans l'acquisition de votre résidence principale dans les 2 ans.
 

Plus-values imposables
Ce sont celles réalisées par des personnes physiques à l'occasion de la cession à titre onéreux (vente, échange, apport en société) :
- d'immeubles (bâtis ou non), de droits immobiliers tels qu’usufruit et nue-propriété, ou parts de sociétés immobilières telles que les SCI, SCPI,
- détenus à titre privé et acquis depuis moins de 22 ans.


 

Abattements pour durée de détention

Nombre d'années pleines de détention de l'immeuble cédé Taux de la réduction impôt sur la plus value Taux de la réduction prélèvements sociaux
0 à 5 0% 0%
6 6% 1,65%
7 12% 3,30%
8 18% 4,95%
9 24% 6,60%
10 30% 8,25%
11 36% 9,90%
12 42% 11,55%
13 48% 13,20%
14 54% 14,85%
15 60% 16,50%
16 66% 18,15%
17 72% 19,80%
18 78% 21,45%
19 84% 23,10%
20 90% 24,75%
21 96% 26,40%
22 100% 28%
23   37%
24   46%
25   55%
26   64%
27   73%
28   82%
29   91%
30   100%



Exonération pour durée de détention
- Impôt sur la plus value = 22 ans
- Prélèvements sociaux = 30 ans




Depuis le 1er janvier 2013, il est également soumis à une surtaxe progressive dont le taux s'échelonne de 2 à 6 %, et ce dès 50 000 € de plus-value nette taxable.
 

Montant de la plus value taxable Taux de la taxe additionnelle
Entre 50 000 et 100 000 € 2%
Entre 100 000 et 150 000 € 3%
Entre 150 000 et 200 000 € 4%
Entre 200 000 et 250 000 € 5%
Au delà de 250 000 € 6%



Montant net imposable
- cession d'un bien détenu depuis - de 22 ans.

- toute cession d'immeuble ou de fraction d'immeuble dont la valeur n'excède pas 15.000 €.

- expropriation, sous condition de remploi dans les 12 mois de l'indemnité d'expropriation (réinvestissement immobilier).

- cession par les titulaires de pensions vieillesse ou de la carte d'invalidité non imposables à l'ISF au titre de l'avant-dernière année et dont le revenu imposable pour 2002 n'excède pas 7.046 € pour la 1ère part de quotient familial (+ 1.882 € par 1/2 part supplémentaire).

- échanges réalisés dans le cadre de certaines opérations de remembrements fonciers.

 



MONTANT NET IMPOSABLE

Calcul de la Plus-value brute       Prix de cession N.V.

-  Prix d'acquisition TFC
(Tous fraix compris + travaux avec factures inclus)

Plus-value nette

    Plus-value brute
- % de réduction par année de détention

Plus-value imposable

    Plus-value nette

Calcul de l'impôt

19 % d'abattement
15,5 % de prélèvement sociaux


(soit 34,5 % d'impôt sur la plus value)

 


CONTACTEZ NOUS
NOUS REPONDONS A VOS QUESTIONS
NOUS REALISONS GRATUITEMENT VOTRE CALCUL D'IMPÔT SUR LA PLUS VALUE